6 Comments

  1. et le regard qui piétine l’amertume
    les oubliés y verront la brillance
    et les autres y trouveront l’histoire
    le rêve noir qui se fait blanc
    les cicatrices comme des traces
    qui la racontent encore
    aussi belle qu’ensanglantée
    tandis qu’elle descend la rivière
    vers le bleu, vers la mer….
    belle fin de journée, tendre irène
    merci pour les fils et les fleurs
    et l’or éclatant de tes jours…

    • et merci pour ces mots,
      qui chaque fois me touchent tant..
      ces mots qui répondent si bien « au fils,
      au fleurs, et à l’or éclatant des jours »…
      j’espère qu’il brille aussi chez toi,
      lor de ces jours….sourire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.