Café:  « Protéger le mot..

..Oh comme elle aimait
cueillir ces fleurs rouges
..

..Oiseaux .. ..qui fond avant même de se
poser. ..

..Le plus grand cercle..

..Tu serres. Tu boucles. Tout.. »

Hier…et…sourire

Café: «  âme en chausson de fourrure..

..peu de chose, mais tout ..
..même..

..Hors du livre, ô femme, qui serais-tu?.. »

Café: « .. choeur comme prévu.. pierre insignifiante au bord du précipice..

..vraiment tout petit, à peine visible pour quelques-
uns, invisibles pour la plupart ;..

..pour moi, depuis
que tout cela eut lieu, pour moi, aussi,
invisible)..

..du rose, du jaune, ..
..de l’à peine..
..côte à côte..
..une muette invitation »

Café: « ..’ème « couleur »..

..Et ce jour..  qui descend..

..partie absente, comme prise..
..et ceux-ci, les der- ..
..Avec plusieurs..

..Dès le réveil..
..cet autre rite indépendant- ..

..au coucher de soleil..
..sur le même rocher..
.Une petite..