Café: « les mots qui n’en sont pas..

Irène tetaz

..les mots qui n’en sont pas..

Irène tetaz

(« Paroles tenant à la terre par l’          ‘eur tige invisible ». PhilippeIrène tetazIrène tetazIrene tetaz

..les arbres que tu couves..
..promenades
lierre malade et souvenirs »

Irène tetaz Irène tetaz

(« Et cette sorte aussi de fleur ouverte
partir du coeur, peut-être..               philippe Jacottet)

 

 

Café: quelques fois on..

Irène tetaz

..À  NOUS DEUX !
                                                     ..et dans le blanc des yeux..

Irène tetazIrène tetazIrène tetaz

..et t’aura regardé..
                                                               ..dont le bleu nous déchire.. »

Irène tetaz Irène tetaz

Café: «À L’INSTANT..

Irène tetaz
..pourquoi faud’..

Irène tetaz

..une seule nuit « plus aimable..
..j’ai cru..

Irène tetaz Irène tetaz

..j’ai pensé..                                ..que l’aube..
..à toutes les images.. »

Irène tetaz Irène tetaz

 

 

Et puis, parce que je ne peux m’empêcher..sourire

Kroll

 

 

Café: « SOIS-EN SÛR..

Irène tetaz

..mais son rêve est de tendre vers toi..
                                                                   ..   les entravent
                                                                                      ..hors les jour’..

Irène tetazIrène tetazIrène tetaz

..peu importe peu importe
raconte la musique..

Irène tetaz Irène tetaz

 

Café: « VOILÀ POURQUOI..

..pas le temps d’une phrase:

Irène tetaz

..alors le poème
mais il tient mal..

Irène tetazIrène tetaz

..aide-moi..            ..je t’aimerai..

Irène tetaz Irène tetaz

..D’AILLEURS..             ..ne tais rien »

 

Café: « temps perdu..

..parfois le chant..

Irène tetaz

..masque tout
 que croire..

Irène tetaz Irène tetaz

..les yeux font mal, ça chante »

Irène tetaz Irène tetaz

 

Nouveau livre, juste peint, sans broderie pour faute de grève de main gauche, et je ne sais broder d’une seule main..sourire

Café vers toi, ma tendre amie

Vers celles qui ne sont plus,
et pourtant là, dans nos cœurs..

Irène tetaz

« ..on lui tend la main en retenant son souffle.
..sont douces et fragiles comme des sabliers..

Irène tetazIrène tetazIrène tetaz

..infimes points blancs ; le vent..
.. se répandent en leurs ombres,..
..au ras du sol. »

Irène tetazIrène tetaz

 

 

 

Café: « le hêtre rouge..

traces..    ..d’une ombre tâtonnant..

Irène tetaz

..qui te lorgne à travers son masque..

Irène tetazIrène tetaz

..un esprit d’herbe ancien.   ..

Irène tetazIrène tetaz

..dehors, parmi les champs, les lacs et les pâtures. »

Café: « A’près le bambou..

..longues feuilles fines et mobiles..

irene tetaz

..Poètes et peintres aiment à demeurer assis..      

irene tetaz

 ..bercées par cette musique intime.  ..

irene tetazirene tetazirene tetaz

..contrastes. Sur une branche rugueuse..       ..vigueur.. »

 

Café: N..otre présence au monde..

..paraître ..    ..miraculeuse..
irene tetaz
..et un beau jour..          ..laps de temps..
irene tetazirene tetazirene tetaz
..qui consti- ..        ..le mystère..
irene tetazirene tetaz
..de la beauté. »
                                             ..   café vers toi, cher G.

Café: « P..

..       Plus tard..

irene tetaz

..règle abstraite..                    ..aux grandes entités vivantes..

irene tetazirene tetaz

..L’homme de coeur se plaît..      ..affectionne..

irene tetazirene tetazirene tetaz

..vertu d’un homme.. « 
                                                      François Cheng

Café: « Réjouir ! ..

..Juste assez encore pour se réjouir..

irene tetaz

..Seulement !        ..assez pour savoir..

irene tetazirene tetazirene tetaz

..Dire ce que..         ..disent tant..  pis que se peut.    ..

irene tetazirene tetaz
..Eux donc les mots.  ..    Réjouir ! »

Café:  » tant celui d’un enfant..

.. Tant mal que pis encore et tout..

irene tetaz

..inclinaison pour tous.  ..  de distance.  ..  dernier en date.  ..
irene tetazirene tetaz
..tendre mémoire..     ..   Dans quel alors trou..   Hors quoi alors? ..
irene tetazirene tetazirene tetaz
..celui d’un enfant..   Pire pourquoi ça de tout ça. »

Café: « Le dire maintenant..

..Tête inclinée.    ..  jusqu’au genoux invisibles. Sans bouger.

irene tetaz

..Puis soudain disparue..      ..soudain réapparue.  
irene tetazirene tetazirene tetaz
..Blanc obscur..   Noir obscur.   ..  Deux libres…
irene tetazirene tetaz
..Désor-
de se
genoux.
‘apparu
’nclinée
invisi-  ..                   ..En haut en bas. Inchangeante. »

Café: « de vouloir encore. ..

irene tetaz

..pour retour encore. Retour pour..

irene tetazirene tetaz

..moins lumineux alors mieux..   

irene tetaz irene tetaz
 ..dit dit mal dit.     Tantôt mal dit.. »
irene tetaz
Alors je sais, tu m’aurais dit: « Écoute ton coeur.. »
J’essaie, j’essaie..et je t’écoute encore..

Café: « se mettre debout.

..En faisant attention jamais plus mal raté.  ..

irene tetaz

..Savoir le minimum.      Serait trop beau.    ..

irene tetazirene tetaz

..L’imminimisable minime minimum.  ..
irene tetazirene tetaz
.. Plus qu’à se mettre debout.     ..     Rater mieux..
..Un autre. Dire un autre.     ..   Hélas si. »
                                                                             S. Beckett
Ou bien heureusement « si.    Dire un autre » …sourire

Café: « Ça seul. ..Encore retour..

..Tout?..     Où sinon là elle..

irene tetaz

..La tête incliné..   ..Les mains. Les yeux..

irene tetazirene tetaz

..Face aux yeux..   ..Elle sinon là..

..Encore retour pour mieux mal..

irene tetazirene tetaz

..Une bonne fois pour toutes
 pour de bon. »

 

Café: « D’abord le corps..

irene tétaz

Le lieu encore. Où nul. Essayer encore..

irene tétazirene tetaz

..Dire un sol. Nul sol mais dire un sol. Pour pouvoir dire douleur.   ..

irene tetazirene tetaz

.. Dire oui pour que les os
puissent tant lui douloir que plus qu’à se mettre debout.
Tant mal que pis se mettre et tenir debout. »
                                                                                         Samuel Beckett

Café: « Une vague.. ..dans la nuit.

..s’éveillent et s’étirent, attirant..   ..les artifices dont est capable le genre..

irene tetaz

..Des bouffées de fumée blanche s’en détachant..      ..quelque chose qui fut soumis
Il y a bien longtemps,..
irene tetazirene tetaz
Se regarder l’un l’autre et rire, ….      ..ce qu’est l’amour pour eux..
Une poignée de main, quelque chose comme un baiser..
irene tetaz
Eh bien, cette soif expliquera certains.. »
                                                          John Ashbery (1927-2017)

café: « ..ne pas être plus prudent..

..l’ombre évidente pour laquelle..   ..dire des choses familières..

irene tetaz

..une nuit où écouter Corelli..   ‘silencieusement exprimées.  ..

irene tetazirene tetaz

..Ordure et cette indécision. Et puis..            ..notre bonheur. »

irene tetaz

Café: « Et c’est comme si.. ..ont le goût du thé..

..Nuages..    ..encore embrasé..

irene tétaz

..On est ici..     ..quelque chose..

Irène Tétaz
Irène Tétaz

..nous vivons..        ..Dans notre grand paysage..

irene tetaz
irene tetaz

..Mais il faut s’installer pour considérer.. »
                                                                    John Ashbery

Café: « son image..

irene tetaz

..densité de lumière..                  ..au visage le garde..

irene tetaz irene tetaz

..L’âme s’établit..

irene tetaz irene tetaz

..Et retourner en toute sécurité chez elle? »