Café: « adolescence..

..pour apercevoir aussitôt..
                       ..extérieur..

Irène tetaz

..famill’..
..du seul..
..sité. ..

Irène tetaz Irène tetaz

..avec ma..
..maison..
..leur coupl’..

Irène tetaz Irène tetaz

..nous sem’..
..mal pris..
..suivre un   ..   venir. »

Irene tetaz Irène tetaz

Café: « LE DÉSERT ..

Irène tetaz

..langue d’outre geste, d’au-delà du regard, ..

Irène tetaz

                                                                                            ..du sourire ..
..notre  errance, les témoins stupéfaits de sa pérennité ..

Irène tetaz Irène tetaz

   ..La majeur partie de mon passé est là ..
..l’écriture le récupère en fragments.  ..

Irène tetaz Irène tetaz

..Écrire, écrire, écrire pour se souvenir.  .. »

Irène tetaz

Café: « ..nous dialoguons, répondit, en souriant..

Irène tetaz

« Est-ce notre faute si nous avons tout deux, de ..
..oreilles? »

Irène tetaz

..‘vant-texte est champ..
       ..nudité du livre..

Irène tetaz Irène tetaz

          ..ne pouvons..
                                                    ..parlant. À voix ..
                                                    ..un chuchotement..

Irène tetazIrène tetaz

..fenêtre,                       ..                       que les mots.
’a terre,                          ..                       Dialogue. »

Irene tetaz

 

Café: « Carnet II ..

Irène tetaz

..Parler seul à seul, .
..qui s’annonce; être ..

Irène tetazIrène tetaz

..Cerner le réel : vocation ..
                            ..D’une même langue..

Irène tetaz Irène tetaz Irène tetaz

  ..Qu’est-ce ..                   ..-Celui qui te fait croire
que tu es.. »

Irène tetaz Irène tetaz

 

 

.. et un café de neige ..

«  Le blanc est..

Irène tetaz

..lecture préliminaire du blanc.  ..

Irène tetaz Irène tetaz

L’ABÎME
.. ‘paroles, à peine..
..murmurées par..

Irène tetaz Irène tetaz

..pas gravées ..       ..ni lignes ..
..mais tracées sur ..

Irène tetaz Irène tetaz

..paroles non pas ..
..( qui l’oserait ..
..mais pour ..    ‘lancheur des mots ..

Irène tetaz Irène tetaz

..Et il ajoutait: « Blanc est le mot qui
s’écrit. »                    .. »

Irene tetaz

Café: « CE PEU D’ BRUIT ..

IRÈNE TETAZ

..Non ! Mais parler ..
..muette . Pensée ..
..de ma mémoire.  ..

Irène tetaz Irène tetaz

..Demain : insaisissable vocable. ..
..à vivre.  ..

Irène tetaz Irène tetaz

..Toute vie est écriture d’une vie ..
.. JE repose sur mes deux initiales ..

Irène tetaz Irène tetaz

Café: « LE LIVRE DU DIALOGUE

IRÈNE TETAZ

..Pour la douleur, l’oubli est l’île aux fleurs. 
Le néant embaume.

Fabuleuse éclosion d’une rose.  ..

Irène tetaz Irène tetaz

..La nuit ne trouve pas de consolation dans la nuit, ..
L’extravagante étoile parée de tous ces feux..

Irène tetaz Irène tetaz

                                           ..                    LE RÊVE

   J’ai pris l’habitude..
..à ma table de travail ..
                                                                     ..chaque matin, ..

Irène tetaz Irène tetaz

                        .., à la même heure, les yeux mi-clos, ..
                 ..faire le vide en moi afin de donner libr’..
                 ..les plus diverses qui m’assaillent.. »

Café: «  ‘A LIBERTÉ ..

Irène tetaz

                                          ..pour être libre..
..absente pour pouvoir l’être..

Irène tetaz

                 ..la liberté se réclame de la..
                 ..s’exerce que dans l’absence.  ..

Irène tetaz Irène tetaz

  ..La liberté se vit hors de soi..
.. « La liberté engendre de la lib’         des stèles d’air..
Elle ..                            ..    engendre        ‘visible oiseau        

Irène tetaz Irène tetaz

                                                                       ..pour les morts
..Mais jusqu’où.                                       ..désormais
                                                                        ..et de ce monde.. »

Irène tetaz Irène tetaz 

Café: «  sonner à la port’

..il faut désembuer, ..

Irène tetaz

                                   ..désencombrer, par pure amitié, au
mieux : par amour.     ..

Irène tetaz Irène tetaz

..Le « Je » est miracle du « Tu » .   ..
                              .., le « Tu » pour justifier le « Je » et 
..pour disparaître »  ..

Irène tetaz Irène tetaz

..Il n’y a pas de temps présent.  ..
..la coupure d’un hors-temps gorgé de vie.  ..

Irène tetaz Irène tetaz

                                 ..s’ été changé : e’ .. » 

 

Café: « LA SURCHARGE

IRÈNE TETAZ

.. ‘EÇON et de CHANTS       ..   lié à la blancheur,  ..

Irène tetaz Irène tetaz

                                                    ..La blancheur est au bout..
                               ..Cristal : ô pérennité de l’âme..

Irène tetaz Irène tetaz Irène tetaz

                                                      ..pour se mirer, aura l’abîme..
..néant n’est pas blanc.  ..
..que nous pourrions en avoir..

Irène tetaz Irène tetaz

       ..est légère; elle est la couleur’.  ‘nvisible.. »

Café: « LA QUESTION..

IRÈNE TETAZ

..Juive est la question..
..questionne dans la réponse..

Irène tetaz Irène tetaz

..que lorsque qu’on se pose..
..la même question..

Irène tetaz Irène tetaz Irène tetaz

..(« La différence entre nous, disait-il..
     ..Tu crois fermement en une vérité..
..alors que celle qui me fascine ne s’est jamais..
de reconnaissance. ») »

Irène tetaz Irène tetaz

Café: « Dans le rêve, tu marches..

Irène tetaz

               ..Le bleu du ciel est, peut-être..

Irène tetaz Irène tetaz

..retournera les mots que l’encre a noircis? ..

Irène tetaz Irène tetaz

..On ne vient jamais à bout de l’espérance..

Irène tetaz

                                                 .. L’ÈVEIL ..

Irène tetaz

..trou de mémoire..
..secret d’où jaillit..
                                                      ..à la lumière. »

Irène tetaz

 

Café: « Cela éclaire la nuit comme..

Irène tetaz

..tout naturellement la lune..

Irène tetaz

    ..Cela pourrait être encore comme..
                    ..À l’écoute des appels humains
                    ..De l’entrecroisement..

Irène tetaz Irène tetaz

            ..De lointain silence’ 
                                                                           ..collier de perles pour..

Irène tetaz Irène tetaz

..Durable l’instant :
..Quand se tait l’oiseau,
Tout tend vers son libre..

Irène tetaz Irène tetaz

..Ou vers son repos.

Le nuage en son erre, .. »

 

 

Café: « Il neige dans la nuit, ..

Irène tetaz

..En un instant..
S’éclaircit, ..
L’air froid cède le pas..

Irène tetaz Irène tetaz

..Les arbres se sentent pousser
Des ailes;..

Irène tetaz Irène tetaz

..Conviés au grand festin,
Intimidés, mésanges
              ..osent à peine..

Irène tetaz Irène tetaz

                                               .., l’énigmatiqu’
                              ..démarche imam’ .. »

 

Café: « L’âme parle..

Irène tetaz

                                          ..lueur du jour
Sans savoir
que j’étais tienne..

Irène tetaz Irène tetaz

..Peut-être            ‘is-je dans..
Peut-être n’at’ ..
Sans savoir..
Que j’étais..

Irène tetaz Irène tetaz

..Je marche..
Je dis ton nom..
Et je sais
que la voie tienne

Est mienne..

Irène tetaz Irène tetaz

Âme sœur,
Entends-tu ce qui
Viens de l’heure, ce qui
Viens du coeur..

Irène tetaz Irène tetaz

..Déchirant l’écorce..
                            ..ce battement
qui cherche à se dire.. »

Café: « À ton coeur qui bat..

Irène tetaz

                     ..à ta mine béate,
..tous ces fruits orange entre..

Irène tetazIrène tetaz

..fées de blanc.    ..
                                                  ..la terre ‘ est plus..

Irène tetaz Irène tetaz

                                       ..un œil voit, ..
                                       ..un coeur bat.   ..

Irène tetaz Irène tetaz

                               ..Le centre est l’ ..
                               .. où prend ..
                               ..la résonna’ s r ‘ e. »

Café: « Ainsi cel’ aujourd’hui..

Irène tetaz

..Gouttes de pluies qui glissent
Leurs perles sur les feuilles..

Irène tetaz Irène tetaz

                             ..ce pan de mur jaune..
                             ..juges d’autres jours..

Irène tetaz Irène tetaz

..L’innocence de l’instant,
        ..l’abîme de la désormais
        ..souvenance..

Irène tetaz Irène tetaz

..Mais au-delà du corps..
..N’y a-t-il pas encore..
..Alors à tire d’ail’ ..
..À tue-tête..

Irène tetaz Irène tetaz

                        ..que j’ai dédiées à ces..
                                                     ‘ème, elles »

Café: « ..et tout le créé justifié..

Irène tetaz

..un regard
       Et justifié    ‘ute une vie..

Irène tetaz Irène tetaz

                             ..branche de l’acacia..
                             ..pour ta demeure..
                             .., te laissant bercer..

Irène tetaz Irène tetaz

                                         ..remplir pour t’envoler..
..premier coup, mais..
                                                                                     ..corps.. »

Irène tetazIrène tetaz

Café: « Nuit au-dessus des arbres..

(café aux deux Alice’s)

Irène tetaz

..comme une floraison, comme un..          ..redécouvrant le ciel..

Irène tetazIrène tetaz

                ..l’énigme.  ..
                ..un seul mot ..

   ..restes muet encore, ..

Irène tetaz Irène tetaz

..Parles-nous, ..
..Pour que pl’ ..
..Ni la Ford’ ..

..Écoute .. »

Irène tetaz Irène tetaz

Café: « Réveil..

..De l’autre côté..
Vertigineuse glissade..

Irène tetaz

..Par-delà l’infini clapotis..
..Rien que la vie..

Irène tetaz Irène tetaz

..Entrons..
..Entrons   ..   le silencieux..

Irène tetazIrène tetaz

                                                       ..Poème, comme un reflet
Qui ne s’éteindrait pas.. »

Irène tetaz Irène tetaz

Café: « PAYSAGES de l’infinitude..

..où pointe soudain une unique fleur rose..

Irène tetaz

..âmes errantes ..
..une brèche offerte..

Irène tetaz Irène tetaz

..en nous son retour éternel..
..oublieuse retrace son chemin..

Irène tetazIrène tetaz

..collines en fêtes..
..toute fumée bue, ..
..sang délivré..
soudain souvenu.   ..

Irène tetazIrène tetaz

..nous reprenons goutte à goutte..
                                          ..aux saisons. »

 

 

Café : « Or depuis si longtemps..

      .. nous le savons:
Quand nous sommes à l’écoute..

Irène tetaz

                  ..Quand nous sommes aux aguets,
Rêve.La scène est dans l’appart’    lausannois de mon enfanc’ ..

Irène tetaz Irène tetaz

..ent’ière le mur aveugle
        Tinte une clochette..

Irène tetaz Irène tetaz

.. Que nos demeures maintiennent
             ouvert leur seuil;  ..

Irene tetaz Irène tetaz

..Que toujours nos instants se fassent accueil »

 

Café: ( Le Temps qu’il fait ).

Irène tetaz

..d’entre les pavés, ..
..patine d’un mur, ..   

Irène tetaz Irène tetaz

..cris des oiseaux..
..heure, cris de douleur..
.., l’impalpable..
..dire à voix basse:

Irène tetaz Irène tetaz Irène tetaz

..Le vrai silence vient au bout d’ mots; ..

De même :

La vraie voie se continue.. »

Irène tetaz Irène tetaz

Café:  « ..’consolé..

Irène tetaz

..Nuit..
..ton nom..

Irène tetaz Irène tetaz

..Mais les..        ..elles..
Faisant..        ..tout bois,
Reprennent fil de leur conte..

Irène tetaz Irène tetaz

De fées..

Irène tetaz

..ce  ‘lque chose – quelqu’un –
       ..de loin..

Irène tetaz Irène tetaz

..pour nous..                   ..toujours..
Le monde recommence. »

Café: « Car tout est à revoir..

Irène tetaz

..dénouer, même avec d’es mains nouées..

Irène tetaz

                                    ..jamais ton feu..
                                    ..- le rouge et vif, ..

Irène tetazIrène tetaz

..Quelle déesse des eaux?
       Quel ange du vent..

Irène tetaz Irène tetaz

..Il importe que ta flamme
Jamais luire ne cesse.. »

Irène tetaz Irène tetaz

Café: « sortant, si ÉCLAT..

Irène tetaz

..Il quête une source, il s’abreuver’ ..

Irène tetaz

..Il chemin’..               ..c’est attendre
Il interro’..                 ..il va).

Irène tetaz

                     ..carré d’air qui tremblé ..
                     ..dans l’air plus..            ..seul..
                     ..un seul gîte..

Irène tetaz Irène tetaz

                 ..du temps, ô ma pe’..
                 ..point lasse… il faut ..
                                                                  ..m’ensorcelle.. »

Irène tetaz

 

Bijou: Sophie Gheeraert

 

Café: « Après coup..

Irène tetaz

..Mille ans passent comme un songe..

Irène tetaz

..N’effrayez point les oiseaux..
..Qui n’entendent nulle Invite..

Irène tetaz Irène tetaz

..Pas la peine d’appeler
La vie, elle va trop vite..

Irène tetaz Irène tetaz

..ou du vent..
..vides, sa main..
..   !  j’entends..

Irène tetaz Irène tetaz

..suspendu mais ne s’arrête pas. »

 

Café: « Là où tout se fige..

     ..l’image..
Tombent les feuilles..                                     POÈMES INÉDITS..

Irène tetaz

                                ..écoute l’heure inverse..
..les constellations brûlent..

Irène tetaz Irène tetaz

..L’infinitude berce..
..La nuit peut s’amasser..

Irène tetaz Irène tetaz

..plus loin..
..l’un après l’autre..
..la lumière d’autrefois..

Irène tetaz Irène tetaz

 

Café: CHANSON POUR DORMIR..

                            ..bougies allumées..
..songe aux épis..

Irène tetaz

..Songe au soir, à la souvenance..

Irène tetaz Irène tetaz

                                        ..la forme –
                                        ..les doigts. ..

Irène tetaz

..L’obscurcissement du monde..
..la lumière de l’Etre..

Irène tetaz

   ..Pages, paroles cédées au vent, dorées..
..lumière..                                ..une main tavelée. »

Irène tetaz Irène tetaz

Café vers toi, ma tendre amie..

Café: «FALLAIT-IL?..
                                         ..Jusqu’au bout L’INESPÉRÉ..

Irène tetaz

                                           ..les moissons futures de la vie..
..les saisons muettes..
                                           ..mémoire oublie..

Irène tetaz Irène tetaz

         ..Un peu après..
..couleur de nua’..
..lumière des..

Irène tetaz Irène tetaz

..À la fin..
..me souviens bi’..
..des quartiers..
..chemin dans..

Irène tetazIrène tetaz

….s’abandonne..
..l’Inespéré..
           ..inaccessible »

Café: « TU VEUX..

..que je parle..

Irène tetaz

..mots sensibl’..   ..d’où la chair..

Irène tetaz Irène tetaz

..Tu veux que je sourie..
..Exaltée..
..Pour toi..
Que..

Irène tetaz

..d’un bond de l’œil L’ÉVIDENCE…
                                       ..la beauté.. »

Irène tetaz Irène tetaz

Café: « À la lumière de..

..Ecoute-
..le frisson..

Irène tetaz

..Tout l’abîme..
                                            ..réveil..

Irène tetazIrène tetaz

..A mis mots..                         ..proféré :  ..
                                                     ..la tendresse..

Irène tetaz

..Ton visage !  coeur enivré..
Dans la nuit..             ..qui te presse. »

Irène tetaz Irène tetaz 

Café: «  LES MOTS BLESSÉS..

..va ne dis rien..
                                        ..Écrire simplement « pour que cela..

Irène tetaz

..L’aube de son vertige..                   ..si menaçant, imminent que cela..

Irène tetaz Irène tetaz

                                       ..saules, aux ruisseaux. ..
Eûtes-vous de ces mots..

Irène tetaz Irène tetaz

..comme le givre..
..Les mots blessés
Seront les mots qui blessent. »

Irène tetazIrène tetaz

 

 

Café: « LE MIROIR..

..C’est l’heure sans moins..

Irène tetaz

..intime secret. C’est pourquoi il chante au sein du monde..
..viens, ..
 
Irène tetaz Irène tetaz
 
..Une qui, déjouant la peur..
                  ..orange et bleu conjugués..
 

Irène tetaz Irène tetaz

                                                                 ..au vertige..
..Surprendre qui regarde..   

Irène tetaz
 
                                                  ..quelle Identité? ..
..cette heure entre autre pensive. »
 

Café: « DÈDICACES..

..Ala pluie, A la pensée,
A tes doigts mêlés..

..A la force ramassée..
Du désir..

 

Irène tetaz

..A toi..
..A mes..
                                                   ..qui murmure..

Irène tetaz Irène tetaz

..Une chanson vient..
..Fut noms les mots.. »

 

Café: « autre vieille amie, s’est logé dans le..

Irène tetaz

                       ..En rêve je la rencontre dans..
..remélange..                        ..un voile..Irène tetaz

                                                    ..incolore..
                                        ..par ce qui laisse..
..la lumière.. »

Irène tetaz Irène tetaz Irène tetaz

Café: « OD’ PAILLASSON..

Irène tetaz

..A la mémoire..
        ..jamais aucun..

Irène tetaz

                                      ..du miroir froid du ciel..
..comme cette buée..

Irène tetaz Irène tetaz

..se refléter, éclat pur du jardin.. »

Irène tetaz Irène tetaz

Café: « Jeu de face..

Irène tetazIrène tetaz

..forme d’un cylindre..
..que la section d’une fève..

..Deux faces blafardes..

Irène tetaz Irène tetazIrène tetaz

                              ..l’une après l’autre..
                              ..rien ne pouvait..

                                    ..l’une des dernières..
                                                          ..à l’abandon..
..pucelles »

Irène tetaz

 

Café: « rien ne naît, tout ce conçoit..

L’Annonceur public : autant elle fout qu’il fout..

Irène tetaz

..arrête du nez, la crête de la tête..
Le peuple invisible..

Irène tetaz Irène tetaz

                    ..ouvre un peu plus grands les yeux.
..ton regard encore un peu..

Irène tetazIrène tetaz

..colore tes joues
..amoureuse. »

Irène tetaz

Café: « l’autre.. ..maison..

Irène tetaz

..à son amour intact..

Irène tetaz

..L’Homme..
..Humain Mâle..

Irène tetazIrène tetaz

..d’hommes.  ‘es ombres..

..lui ressemble comme une goutte ..
..une autre goutte d’eau »

Irène tetaz

 

 

Chers vous, 
ces jour mon temps me déborde,
je n’arrive même plus à répondre à vos mots..
Sachez que je les lis avec grand plaisir,
qu’ils me touchent beaucoup, 
et que de nouveau telle la souris, je vous suis sur vos blogs…
avec un grand sourire vers vous tous..

Café: « , la couleur orange, enflammée..

Irène tetaz

Irène tetaz

..Prière d’Hégésippe..
..d’accéder au paradis..

Irène tetaz

..Petite dame plus bleue..
..Madone des baies rouges,..

Irène tetaz

                                      ..éperon de lune. ..

Irène tetaz Irène tetaz

..enflammées,
..avalées par le soleil..

                       Joies ! Joies ! Mille Joi’ »

 

 

Café de bon matin..

 

Café: « bouteilles vides, cloches fêlées..

Irène tetaz

..vieux fers, ..
..vieilles cafetières, ..
                  ..papiers gras..

Irène tetaz Irène tetaz Irène tetaz

                     ..Et joue l’experte..
..vif des enfants.  …
                    ..Sur le chemin de la vie..

Irène tetazIrène tetazIrène tetaz

..Sur le chemin du paradis. »

 

Café: « le peuple invisible:

..le sentier est là..

Irène tetaz

..le peuplier est planté..

Irène tetaz Irène tetaz

..Homme nu : ..

..Femme nue : ..

Irène tetaz Irène tetaz

          ..un poème..           ..dans l’œuf..
..un des haïkus..

Irène tetaz

..Femme nue : ..

..Homme nu : ..

Irène tetaz Irène tetaz

..L’Annonceur public : autant elle fout qu’il fout..

Café:  « À force d’être à l’intérieur..

Irène tetaz

                              ..ses rêves
on perd..                                                            ..les visages..

Irene tetaz Irène tetaz Irène tetaz

..force de trop..                      ..de mon corps.  ..
                                                      ..pouvait entrer..

Irène tetaz Irène tetaz

..il faut si peu.. »

Café: « Tout ce qui t’entoure..

..bords du Léman, demeure..

Irène tetaz

..Tu sens bien dans ta voix ce silence qui persiste..

Irène tetaz Irène tetaz

..Tout ce silence – pour que tu cries ! ..

Irène tetaz Irène tetaz

..les signes d’un ennuage-
  redouter un abêtisse-
‘rogressif de l’espèce »

Irène tetaz Irène tetaz

 

Café: « ..emporter le monde,..

Irène tetaz

..juste en fermant les yeux.  ..

Irène tetaz Irène tetaz

..encore témoigner
                          ..avec le regard..

Irène tetaz

..le vertige de..
..Cette sensation soudaine 
d’être emporté.  ..

Irène tetaz

..Le vent comme une respiration..
                      ..le cri touche au silence. »

Irène tetaz

Café: « je crois toujours..

..me dégager de ce corps. ..

Irène tetaz

..un monde qui s’efface.
                       ..l’instant..

Irène tetaz Irène tetaz

..Tout regard
toute parole est..
                               ..heureux, celle de l’amour.) »Irène tetaz Irène tetaz Irène tetaz

 

café: « PETIT SILENCE..

.. je veux..
                  ..et non moins chaleureuse.  ..

irene tetaz

..désormais le ciel s’étend
    ..tout regarde ce virage..

irene tetaz irene tetaz

..loin de..    ..ont tout vu..
                        ..et pépient comme si rien.. »

irene tetaz irene tetaz