Café: « PAYSAGES de l’infinitude..

..où pointe soudain une unique fleur rose..

Irène tetaz

..âmes errantes ..
..une brèche offerte..

Irène tetaz Irène tetaz

..en nous son retour éternel..
..oublieuse retrace son chemin..

Irène tetazIrène tetaz

..collines en fêtes..
..toute fumée bue, ..
..sang délivré..
soudain souvenu.   ..

Irène tetazIrène tetaz

..nous reprenons goutte à goutte..
                                          ..aux saisons. »

 

 

Café : « Or depuis si longtemps..

      .. nous le savons:
Quand nous sommes à l’écoute..

Irène tetaz

                  ..Quand nous sommes aux aguets,
Rêve.La scène est dans l’appart’    lausannois de mon enfanc’ ..

Irène tetaz Irène tetaz

..ent’ière le mur aveugle
        Tinte une clochette..

Irène tetaz Irène tetaz

.. Que nos demeures maintiennent
             ouvert leur seuil;  ..

Irene tetaz Irène tetaz

..Que toujours nos instants se fassent accueil »

 

Café: ( Le Temps qu’il fait ).

Irène tetaz

..d’entre les pavés, ..
..patine d’un mur, ..   

Irène tetaz Irène tetaz

..cris des oiseaux..
..heure, cris de douleur..
.., l’impalpable..
..dire à voix basse:

Irène tetaz Irène tetaz Irène tetaz

..Le vrai silence vient au bout d’ mots; ..

De même :

La vraie voie se continue.. »

Irène tetaz Irène tetaz

Café:  « ..’consolé..

Irène tetaz

..Nuit..
..ton nom..

Irène tetaz Irène tetaz

..Mais les..        ..elles..
Faisant..        ..tout bois,
Reprennent fil de leur conte..

Irène tetaz Irène tetaz

De fées..

Irène tetaz

..ce  ‘lque chose – quelqu’un –
       ..de loin..

Irène tetaz Irène tetaz

..pour nous..                   ..toujours..
Le monde recommence. »

Café: « Car tout est à revoir..

Irène tetaz

..dénouer, même avec d’es mains nouées..

Irène tetaz

                                    ..jamais ton feu..
                                    ..- le rouge et vif, ..

Irène tetazIrène tetaz

..Quelle déesse des eaux?
       Quel ange du vent..

Irène tetaz Irène tetaz

..Il importe que ta flamme
Jamais luire ne cesse.. »

Irène tetaz Irène tetaz

Café: « sortant, si ÉCLAT..

Irène tetaz

..Il quête une source, il s’abreuver’ ..

Irène tetaz

..Il chemin’..               ..c’est attendre
Il interro’..                 ..il va).

Irène tetaz

                     ..carré d’air qui tremblé ..
                     ..dans l’air plus..            ..seul..
                     ..un seul gîte..

Irène tetaz Irène tetaz

                 ..du temps, ô ma pe’..
                 ..point lasse… il faut ..
                                                                  ..m’ensorcelle.. »

Irène tetaz

 

Bijou: Sophie Gheeraert

 

Café: « Après coup..

Irène tetaz

..Mille ans passent comme un songe..

Irène tetaz

..N’effrayez point les oiseaux..
..Qui n’entendent nulle Invite..

Irène tetaz Irène tetaz

..Pas la peine d’appeler
La vie, elle va trop vite..

Irène tetaz Irène tetaz

..ou du vent..
..vides, sa main..
..   !  j’entends..

Irène tetaz Irène tetaz

..suspendu mais ne s’arrête pas. »

 

Café: « Là où tout se fige..

     ..l’image..
Tombent les feuilles..                                     POÈMES INÉDITS..

Irène tetaz

                                ..écoute l’heure inverse..
..les constellations brûlent..

Irène tetaz Irène tetaz

..L’infinitude berce..
..La nuit peut s’amasser..

Irène tetaz Irène tetaz

..plus loin..
..l’un après l’autre..
..la lumière d’autrefois..

Irène tetaz Irène tetaz

 

Café: CHANSON POUR DORMIR..

                            ..bougies allumées..
..songe aux épis..

Irène tetaz

..Songe au soir, à la souvenance..

Irène tetaz Irène tetaz

                                        ..la forme –
                                        ..les doigts. ..

Irène tetaz

..L’obscurcissement du monde..
..la lumière de l’Etre..

Irène tetaz

   ..Pages, paroles cédées au vent, dorées..
..lumière..                                ..une main tavelée. »

Irène tetaz Irène tetaz

Café vers toi, ma tendre amie..

Café: «FALLAIT-IL?..
                                         ..Jusqu’au bout L’INESPÉRÉ..

Irène tetaz

                                           ..les moissons futures de la vie..
..les saisons muettes..
                                           ..mémoire oublie..

Irène tetaz Irène tetaz

         ..Un peu après..
..couleur de nua’..
..lumière des..

Irène tetaz Irène tetaz

..À la fin..
..me souviens bi’..
..des quartiers..
..chemin dans..

Irène tetazIrène tetaz

….s’abandonne..
..l’Inespéré..
           ..inaccessible »

Café: « TU VEUX..

..que je parle..

Irène tetaz

..mots sensibl’..   ..d’où la chair..

Irène tetaz Irène tetaz

..Tu veux que je sourie..
..Exaltée..
..Pour toi..
Que..

Irène tetaz

..d’un bond de l’œil L’ÉVIDENCE…
                                       ..la beauté.. »

Irène tetaz Irène tetaz

Café calepin essai feutres écoline..sourire

Alors, café: «  du fer..
                           .. souvenir des saisons plus heureuses..

       ..Seulement, sans..
..l’égarement pour en prendre con- ..

..encore debout, qui..
qu’i’ n’est, revit d’anciennes.. »

 

..et le bleu du ciel vers vous tous..sourire encore

Irène tetaz

 

Café: « À la lumière de..

..Ecoute-
..le frisson..

Irène tetaz

..Tout l’abîme..
                                            ..réveil..

Irène tetazIrène tetaz

..A mis mots..                         ..proféré :  ..
                                                     ..la tendresse..

Irène tetaz

..Ton visage !  coeur enivré..
Dans la nuit..             ..qui te presse. »

Irène tetaz Irène tetaz 

Café: «  LES MOTS BLESSÉS..

..va ne dis rien..
                                        ..Écrire simplement « pour que cela..

Irène tetaz

..L’aube de son vertige..                   ..si menaçant, imminent que cela..

Irène tetaz Irène tetaz

                                       ..saules, aux ruisseaux. ..
Eûtes-vous de ces mots..

Irène tetaz Irène tetaz

..comme le givre..
..Les mots blessés
Seront les mots qui blessent. »

Irène tetazIrène tetaz

 

 

Café: « LE MIROIR..

..C’est l’heure sans moins..

Irène tetaz

..intime secret. C’est pourquoi il chante au sein du monde..
..viens, ..
 
Irène tetaz Irène tetaz
 
..Une qui, déjouant la peur..
                  ..orange et bleu conjugués..
 

Irène tetaz Irène tetaz

                                                                 ..au vertige..
..Surprendre qui regarde..   

Irène tetaz
 
                                                  ..quelle Identité? ..
..cette heure entre autre pensive. »
 

Café: « DÈDICACES..

..Ala pluie, A la pensée,
A tes doigts mêlés..

..A la force ramassée..
Du désir..

 

Irène tetaz

..A toi..
..A mes..
                                                   ..qui murmure..

Irène tetaz Irène tetaz

..Une chanson vient..
..Fut noms les mots.. »

 

Café: « autre vieille amie, s’est logé dans le..

Irène tetaz

                       ..En rêve je la rencontre dans..
..remélange..                        ..un voile..Irène tetaz

                                                    ..incolore..
                                        ..par ce qui laisse..
..la lumière.. »

Irène tetaz Irène tetaz Irène tetaz

Café: « OD’ PAILLASSON..

Irène tetaz

..A la mémoire..
        ..jamais aucun..

Irène tetaz

                                      ..du miroir froid du ciel..
..comme cette buée..

Irène tetaz Irène tetaz

..se refléter, éclat pur du jardin.. »

Irène tetaz Irène tetaz