4 Replies to “Café: « ..cette fois-là, n’était plus opaque..”

  1. et encore mon souffle coupé…
    ton travail est d’une telle beauté, Irène
    d’or et de flamme
    et de bleu qui fait chanter l’eau
    sur la force des jours
    l’amour qui foule la peau des âmes
    … et les fleurs de pivoine
    deux visages en face à face
    les yeux dans les yeux
    tout en bas, langue sortie, sourire…
    bises, ma tendre amie…

    1. Merci, ma tendre amie,
      Merci du fond du coeur..
      Et j’aime tant cette image
      Du tête-à-tête avec langue..sourire
      Si tendrement vers la fin
      De ta journée..
      Ici, enfin la soirée se coule doucement
      Sur notre terrasse..sourire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.