Café: « les mots qui n’en sont pas..

..infligent leurs ombres..

Irène tetaz

(« Paroles tenant à la terre par l’          ‘eur tige invisible ». PhilippeIrène tetazIrène tetazIrene tetaz

..les arbres que tu couves..
..promenades
lierre malade et souvenirs »

Irène tetaz Irène tetaz

(« Et cette sorte aussi de fleur ouverte
partir du coeur, peut-être..               philippe Jacottet)

 

 

4 Replies to “Café: « les mots qui n’en sont pas..”

  1. Le grand air … surtout ne pas s’en priver. Celui de Gounod, celui que le soleil, là-bas, envoie ou celui du plateau, là-haut.
    Bise et dourires en brassées, chère Irène.
    PS. Bon, on n’est pas obligé, non plus, de se faire des perfusions de Gounod. Il y a des alternatives !

  2. Oui, de belles alternatives, comme boire et dessiner un café dans une tasse qui nous touche tant..sourire..cadeau d’une bien belle personne..sourire encore…mais, je prends Gounod…
    Belle soirée, cher Gilles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.