Café: « Le dire maintenant..

..Tête inclinée.    ..  jusqu’au genoux invisibles. Sans bouger.

irene tetaz

..Puis soudain disparue..      ..soudain réapparue.  
irene tetazirene tetazirene tetaz
..Blanc obscur..   Noir obscur.   ..  Deux libres…
irene tetazirene tetaz
..Désor-
de se
genoux.
‘apparu
’nclinée
invisi-  ..                   ..En haut en bas. Inchangeante. »

4 Replies to “Café: « Le dire maintenant..”

  1. … et sur le jour qui passe
    le coeur, lui, qui ne demande
    qu’à aimer jusqu’à la pénombre
    à travers le blanc et l’obscur
    dans l’incliné de l’âme…
    douce nuit, ma belle amie…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.