6 Comments

    • ..et de ce ciel-là
      T’envoyer cette douce pensée,
      De son bleu
      À celui de l’océan,
      Douce pensée vers ton réveil,
      Tendre toi..

  1. Parce que la contrescarpe empêche plutôt de sortir alors que l’escarpe empêcherait plutôt d’entrer. Et dehors sont les couleurs de la vie et le vent libre.
    Douceur et sourire, chère Irène.

  2. ceux-ci sont très poétiques – les couleurs, la lumière, la nostalgie de l’automne….la juxtaposition de la peinture en gros plan avec le ciel lointain (« de Belgique ») est fantastique

    • Merci infiniment..parfois les hasards sont étonnants, car, dans ma vie enfantine, le concierge de la rue des Acacias existait bien…grand sourire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.