8 Comments

    • Merci, car je ne connaissais pas, à ma grande honte, Brainard…j’ai donc été voir…sourire
      Et tu penses si ce titre de recueil m’a touchée:
      « Peindre le moment pour vous cette nuit »
      Une belle soirée et des bises douces, cher Gilles

    • « Iens des genoux.. »..
      Je me souviens de tant de genoux,
      Beaucoup sont déjà partis,
      Mais ils vivent,
      Là, dans mon cœur,
      Genoux aimés,
      Genoux tendresse..

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.