6 Comments

  1. dans cette errance où tu enlaces
    l’ombre autant que la lumière
    venir se lover au matin…
    fleur ou terre, reflet ou trace
    rien qui n’échappe à ton amour…
    belle fin de dimanche, tendre amie…

    • ..et lire tes mots
      au réveil d’une sieste
      au milieu de ma cour..
      alors, à mon tour,
      m’y lover en tendresse..
      merci, douce toi

    • merci beaucoup..sourire..et il n’y a aucun problème, parfois aussi je m’absente un certain temps..sourire…et surtout, je suis contente de revoir de tes photos !!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.