9 Comments

  1. oh que c’est beau! quelle splendeur! merci irène pour toutes ces vues……..et des brassées de bisous pour toi!

  2. Même le verre de rosé d’Alloïs que je viens de vider est plein. Alors où, le vide ? Le vide c’est la deuxième contrainte de l’orbite de aeolus, que je présente en une planche et un un tas de mots, dans mes conférences. Sauf que le vide là haut est tout aussi relatif que le vide de l’emballage sous vide. Quel vide ? Le vide est-il vide ? La physique quantique répond que non. Alors, le vide …
    Sourire et douceur, Irène.

    • ..en tout cas, dans ce cas-ci, je lui ai laissé peu de chance, au vide…sourire..
      une toute belle journée à toi, cher gilles et de douces bises

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.