9 Comments

  1. L’hospitalité à l’épée de bois me suffit bien, à moi ! Quant à l’uniment silence, j’ai dû ouvrir mon dictionnaire délicatement !
    Belle et douce et heureuse soirée à toi, Irène.

  2. Charmant de découvrir un peu de ton « arrière- boutique » avec tous ces fils. Au milieu de tes espaces et de ton travail qui plus est. On se sent accueilli, avec toi, prêt à échanger. Il y a des sourires et un regard clair et chaleureux. C’est vraiment agréable.

  3. Elle tenta d’expliquer le rêve
    et n’y arriva pas;
    tous les fils s’envolaient
    comme des oiseaux de paradis…

  4. J’aime voir votre travail de toutes ces manières, y compris la nourriture et les fleurs! – cela nourrit l’art! 😉 sourires…

    • oui, je crois que l’art est un grand tout de tous les instants…tout peut le devenir, et tout peut être source d’un devenir…sourire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.