7 Comments

    • Jules, je ne sais, s’il vit encore, mais je l’aime beaucoup Jules, et cette phrase lui va si bien…il disait avec fierté dans les cafés de Marchin, « irène, c’est mon amie »…sourire
      alors je suis heureuse de l’avoir sur ma terrasse, oui, ne pas oublier sa belle philosophie de vie…sourire
      bises douces et belle soirée, cher gilles

      Jules, encore:
      http://video.du.jour.free.fr/aout/10aout.html

  1. Je me suis dit, en le voyant, « mais je le connais, cet homme, je connais ce regard ».
    Et dans la seconde, je me suis souvenue.
    Il vit encore, je dis. S’il est là, à inspirer, c’est qu’il vit encore.
    Corps ou pas.
    Et tout près d’elle, d’argile, qui inspire aussi.
    Terrasse d’inspire.

    • ô comme tu as raison,
      jules est là,
      tous les jours, là,
      depuis des années,
      il accompagne nos rires et nos pleurs,
      il les « tendre », aussi…
      elle, elle va bientôt retrouver
      son ami de toujours,
      après ce long séjour chez nous…
      je crois qu’elle se réjouit,
      j’avoue, elle me manquera…
      j’irai la voir chez lui….sourire

Répondre à bluebrightly Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.