2 Comments

  1. Ce qu’il est beau ce bleu de ciel.
    Ce bleu de nuage.
    Et la conversation entre lui et les toits.
    Entre lui et les fleurs.
    On sent qu’ils se connaissent.
    Se savent et s’aiment.
    Et qu’il n’y a rien d’autre à dire.

    • ils aimeraient tant te connaître aussi,
      les bleus d’ici,
      même si, un peu,
      ils te connaissent déjà…sourire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.