9 Comments

  1. l’attente en bleu et en prière
    un lilas et un mur de pierre
    et me vient l’envie de répondre
    par un petit morceau d’hier

    bise et sourire, tendre toi
    ça y es presque, n’est-ce pas…

    • Oupelaille! J’pensais pas que ce serait aussi gros.
      Il prend beaucoup de trop de place pour moi, ce p’tit morceau.
      Trop tard… ;o

      • Bon, il manque un T, pis une parenthèse aussi… voyons!
        Ce doit être la neige. Ah, la neige. Ce qu’elle m’en fait faire des choses, celle-là.
        Sourire encore. Et mille tendresses, Irène.
        Envoyées directement d’un pays blanc. Via l’océan.

      • mais il est si beau…
        alors sa taille lui va bien..sourire
        il résonne juste bien avec le lilas,
        et les couleurs du premier étage..
        oui, c’est presque là,
        vendredi…un immense sourire
        merci, tendre amie du pays blanc

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s