6 Comments

  1. de noir profond en fil d’extase
    une âme avance sur le trottoir
    la main dans les cheveux
    et les yeux sur le monde
    il trace, sans dire – et pourtant tout y est –
    la fleur de mille temps

    • ..peut-être suffit-il d’écouter
      les traces de vie
      déposées sur l’encre de cette tasse..
      se laisser emmener dans l’errance
      de leurs dires…. sourire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s