9 Comments

  1. le sourire d’avant la fête
    et tous ceux du soir qu’on devine
    quand la nuit s’est posée tranquille
    sur la rivière du moment
    l’errance belle
    d’âmes-aimants
    et enfin toujours,
    la tendresse…

    • que j’aime ta phrase:
      « quand la nuit s’est posée tranquille
      sur la rivière du moment »..
      c’est tellement cela que je ressens,
      un moment que j’aime tant,
      parce que l’errance y commence…sourire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s