6 Replies to “café: « toujours furtif,”

  1. sublime carreau de ciment! et cette érable rouge, que c’est beau tout ça! partout où tu passes, la laideur trépasse! quel talent, irène, quel talent!
    bisousssssssss

    1. ô malyloup, merci infiniment….sourire
      quand au carreau, oui, je suis si heureuse que certains seront sauvés pour venir orner un peu de notre future salle de bain…grand sourire
      un doux samedi à toi et plein de bizzzz’

  2. et cet érable
    cousin de celui de ma cour
    jusqu’où vont ses racines, dis-moi
    jusqu’où ailleurs qu’au bout du monde
    près de mes amours vagabondes
    … belle nuit, irène… tendre nuit, irène…

    1. oh oui, certainement
      jusqu’à tes amours vagabondes…
      doux sourire..
      je crois que notre cour
      en accueillera un,
      lors de notre future
      r’emménagement…
      doux réveil, belle caroline

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.