8 Comments

  1. ah ces boutons qui éclosent……merveilleusement assortis à l’envolée verte de ton café!
    ah, irène, si tu n’existais pas, il faudrait d’urgence t’inventer!
    bisous de reconnaissance

  2. J’adore ce café qui semble s’envoler vers des jours meilleurs, sur un tapis volant ou simplement être dans le vent d’un tendre matin d’hiver aux accents de printemps.

  3. et les feuilles et la chute
    et la courbe du monde
    pour le coeur entraîné dans la danse des jours
    des petites morts, des petites vies
    merci, tendre irène…

    • ..et ce vert tendre
      qui à chaque printemps revient..
      une pensée vers ton réveil,
      douce caroline,
      et une toute belle journée à toi…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s