12 Comments

  1. je l’ai tout de suite reconnu ton bel arbre
    avec ses pelures d’orange et ses lumières d’infini…
    je le connais un peu maintenant
    puisque les gouttes que nous sommes
    dans l’océan du temps
    se sont croisées un jour…
    un doux temps des fêtes, irène, à toi et tes aimés
    que ces jours te soient tendres et paisibles
    pleins de rires, de sourires et d’allégresse…

    • oui, il est un peu comme mes cafés,
      les mêmes tasses et pourtant changeantes…
      sourire…
      comme les rires, les sourires , les partages…
      alors qu’ils te soient doux aussi,
      à toi, aux tiens,
      aux tiens que petit à petit je croise,
      entre mots et photos…
      et merci, belle amie, d’être là,
      avec tout cela….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s