2 Comments

  1. dans la beauté et la transparence
    des choses et des jours
    le coeur qui tangue
    vers l’abandon toujours
    des bleus, des roses
    des mauves entredeux…
    merci, tendre irène
    et belle fin de dimanche
    ici, le soleil enfin un peu ce matin…
    il se fait plus distant pour nous…
    et là, dans la rue
    j’entends les oiseaux qui se donnent

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s