4 Comments

  1. et le sol
    où se pose l’âme
    pour y sentir le monde
    y toucher la vie
    au jeu de l’équilibre
    marcher sur son fil
    danser sur son mystère…
    merci pour tes rubans
    tes cafés, ces doux planchers où se poser
    avec leur vive, leur tendre beauté…

    • trace de vie,
      dans notre cour,
      dans notre maison….seront-elles encore là après nos travaux?
      je vais tenter de sauver un peu de ce carrelage que j’aime tant…sourire
      merci pour les mots….sourire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s