4 Comments

  1. dans la douceur de tes cafés…
    le froid, la grisaille ici qui persiste
    après des pluies, dont l’une fut diluvienne…
    alors le beau ici est ailleurs
    que dans les heures chaudes au jardin…
    la poésie des pieds gelés
    et du désir montant… sourire
    belle fin de journée, irène

    • je te l’espère, ce printemps, cette chaleur,
      je te l’espère, les pieds qui se dénude,
      et qui marche dans le jardin encore frais de la rosée du matin….
      douce fin de journée, belle caroline

Répondre à cecilecamatte Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.