2 Comments

  1. l’être au-dedans
    difforme ou banal
    ses parois qui épousent
    un ressenti humain
    un dessein d’âme
    un corps dans l’espace
    une lumière en écho
    des traces
    et le toucher, la tendresse
    et l’on voit s’ouvrir des branches
    en direction du ciel

    pour tant et tant
    de beauté, de larmes et de vie
    merci irène

    • « une lumière en écho
      des traces »
      que j’aime cela…c’est pour moi un vrai résumé de toute ma recherche picturale depuis le début….le toucher de la trace…sourire
      alors merci à toi, douce caroline…et belle nuit quand elle sera là….sourire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s