6 Comments

    • merci gilles..oui, c’est de saison, renaître partout, dans le noir…et même renaître dans la lumière….sourire….belle journée !!!

  1. dans l’azur
    et jusque dans l’acier
    j’entends parler de naître
    et de mourir aussi
    la fleur qui le dit vite
    et l’arbre lentement
    et puis le vent
    qui non plus ne ment à personne
    la gloire creuse sa tombe
    dans le coeur ouvert des hommes
    … belle fin de journée, irène belle
    et que l’éphémère te soit doux…

    • ..de la rose blanche à la rose rouge,
      les deux première éphémères de notre cour..
      ..de la rose blanche à la rose rouge,
      de la douceur à la violence,
      de naissance en renaissance…
      ..mais tant de douceur vers toi, belle caroline..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s