4 Comments

  1. et moi je m’y trouve
    par chance
    ici la beauté
    comme une musique
    qu’on entend avec toujours
    le même frisson de bonheur
    la même chaleur à l’âme…
    qu’il est beau ce bleu, irène
    et ce noir de seiche
    et ces fils qui dansent
    à partir du milieu
    tout droit du coeur…
    belle fin de journée, tendre toi
    là-bas… et fait-il froid, dis-moi?

    • ..et je les reçois ces mots, comme un cadeau,
      encore et encore,
      une envie de les partager avec mes amis,
      parce qu’ils sont beaux…sourire…
      ..oui, il fait froid, les giboulées sont à,
      sur le muguet,
      sur le lilas…
      à ne plus rien n’y comprendre….
      alors je tente de faire valser les fleurs dans mes cafés…sourire…
      douce fin de journée, belle caroline,
      ici, je m’en vais rejoindre morphée…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s