12 Comments

  1. Nathalie Boy de la Tour says

    J’aime ces cellules brodées, ou ces ballons de baudruche qui flânent sur le texte…

    • ..ballons de l’enfance…sourire…ballons dont la ficelle peu vivre, librement…sourire…
      merci nathalie et douce soirée à toi…

  2. des éclats retranchés
    ma main qui cherche le bois
    et ma semelle qui sait quoi faire
    et l’enfant qui retrouve
    la voix du père
    la mèche d’un jour
    pour une échappée céleste…
    et là, juste là,
    la belle femme d’en face
    qui gratte par petits coups
    la fenêtre de sa voiture
    pour en faire partir
    la fine couche de glace…
    sa journée à elle commence
    et la mienne…
    et tes fils, et tes couleurs
    et mon café encore chaud…
    tout ça, vers une fin d’hiver…
    sourire… belle irène…

    • ..et tant de souvenirs, aussi..mary-laure venant nous garder enfants, parce que mes parents étaient au concert, mary-laure qui venait, simplement comme cela, chez nous…et son père aussi, son père à elle…
      alors une envie de « ronds-ballons » qui s’envolent dans le ciel d’aujourd’hui..des « ronds-ballons-sourire »…

      douce journée à toi, belle caroline, dans ton hivers de là-bas…

    • merci encore….et aujourd’hui j’ai reçu une photo de ma mère où l’on voit justement l’auteure de ce livre mangé une fondue avec nous, dans mon enfance….je ne l’ai jamais revue….sourire
      ballons de l’enfance, pleins de souvenance….sourire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s