4 Comments

  1. … et j’ai réveillé son corps de rive
    à la jetée de nos sens
    de nos histoires emmêlées
    et de tous nos mystères heureux…
    doux réveil, dame tendresse…

    • ..merci, douce caroline..le temps est au gris ici, alors reste à le colorer et le faire briller par les pinceaux…sourire
      qu’il te soit doux aussi, tout là-bas de l’autre côté du bleu qu’on aime tant…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s