2 Comments

  1. je le reconnais ce rouge
    et ce fil, ce fléchissement tendre de l’âme
    qui donne au quotidien
    sa couleur trace
    son intensité d’océan
    jusque dans les couleurs de l’aube
    je le reconnais ce rouge
    et cette tasse parmi les autres
    … que ton matin se merveille, irène douce
    ici le soir est là
    et tu dors…

    • une tasse de rouge et d’or…une tasse dont les cercles d’or m’ont toujours parlé…je ne sais pourquoi….
      alors cette pensée douce et d’or, et un grand sourire vers ton levé, belle caroline..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s