2 Comments

  1. là où se posent les yeux
    un envers, un endroit
    où se trace l’indicible
    ce qui se sent
    dessus la peau qui parle
    les fragments d’une histoire
    le fil de nos amours
    jusqu’au sein de nos jours
    ces déchirures qui nous font
    belles
    et même qui nous défont
    pour que la terre encore
    éprise de l’instant
    s’enchante avec la mer
    sous un grand ciel ouvert
    … douce fin de mardi, irène
    et un vent tendre sur l’horizon
    par-dessus la grande eau…

    • ..ce qui rend si belles certaines personnes âgées…ces rides de vie, rides de rire, de douleur, d’amour, ces rides de beauté, aussi…cicatrice du temps qui passe….douce fin de journée, belle caroline

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s