8 Comments

  1. la femme d’errance
    la femme de danse
    la femme de cœur et de tendresse
    la femme de papier et de fil
    la femme de pré
    la femme de ville
    la femme de ciel et de terre
    la femme de tissu et de chair
    la femme de mer et de rivière
    …qu’elle est belle cette errance, irène
    les cuivrés résonnent fort pour moi
    j’aime leur mélange
    de brillance et de terre
    … merci d’être là…

    • oh oui…le bleu du temps, le bleu du ciel…même s’il nous manque un brin aujourd’hui….mais le gris peut-être beau aussi….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s