8 Comments

  1. y a de ces lieux
    où l’on respire mieux
    une envie d’être là
    sans plus
    un parfum d’errance
    un parfum de rêve…
    belle fin de journée, irène

    • ..oh, ce lieu-ci, il serait si ravi que tu y sois…sourire…
      ..ces cafés aimeraient se partager avec toi, pour sûr…

      belle soirée à toi, caroline

  2. Odile idiote oscille
    la tasse outrée balance,
    Renverse pleine du café sucré.

    La fiancée facile tache de verser
    De répandre sur une nappe délavée
    Une tache noire coule de sa faïence.

    À roucouler? S’étendre

    Elle dessine alors un ourlet sur le blanc tissé
    Et  poursuit volubile son décor 
    En croquant à pleines dents la couche porcelaine
    Ses lèvres s’en trouvent rouge à saigner,

    À mêler, à tremper son doigt dans l’humide
    Tendre, déplier, délacer, dépeindre
    Des entrelacs de tasse, du sang mêlé
    À la perle de dentelles déchirées.

    Quoi? S’immiscer? L’ombre portée.

    Amical Mirliton

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s