6 Comments

  1. « Il y a la pesanteur du monde, le vertige du ravin. Et il y a le chant. »
    La musique oui, comme les couleurs.
    Aujourd’hui, ces roses, ces noirs, filés de tendresse en café.
    Ce qu’il est grand, le monde.
    L’entendre et le voir. Merci, belle Irène.
    Et douce nuit. À toi qui dors sans doute déjà.
    Alors, doux réveil aussi.

    • le réveil s’est fait sous les notes jaune et bleu d’un jour d’été…il fera chaud aujourd’hui, comme tu aimes tant…sourire…doux réveil à toi aussi, caroline

  2. «… l’esprit qui entraîne dans son sillage des dialogues amoureux tard dans la nuit …»

    songes de nuits d’été qui se dissipent à l’aube

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.