6 Comments

    • j’aime beaucoup ce poète (qui était aussi romancier) figure lausannoise de ma jeunesse…sourire…il s’appelle Jacques Chessex..

  1. et nos ventres qui savent
    et gardent
    l’histoire de nous et du monde
    et en toute part la mémoire
    des sables et des mers perdus
    d’avant l’illusion
    aveuglante
    qui arrache la beauté
    germée depuis l’âme-puits
    pour nos cœurs et nos corps…
    merci, belle irène

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s