4 Comments

  1. … »l’autre en toi qui sait la mort étreint la vie »…
    en ce jour encore avec tendresse toujours et fleurs et café

    • …oui, ces mots, si beaux de sylvie fabre g….sourire…qu’elle te soit tendre, justement cette journée, caroline…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s