4 Comments

  1. le fil, la marche, les clématites…
    la beauté, l’espace, le temps
    tout nous unit comme tout nous sépare
    tout ce pour quoi on pleure
    pour quoi on aime
    et pour quoi on respire
    si grande toujours est la mesure…
    merci, belle irène, pour ce souffle
    cette force
    et toutes ces ondées de
    tendresse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s