2 Comments

  1. « .. cristallise.. »
    mais… » l’amoureuse part loin, si loin en elle… »
    comme les lilas qui se donnent
    et s’abandonnent

    et puis ce brun chocolat
    et ce rouge framboise…
    fil et café dans le temps
    … merci, irène d’outre-mer
    pour ces doux instants de bonheur

    • « le miracle épingle l’instant.. »…et ma cour se parsème de ces petites étoiles blanches, qui tranquillement virent au brun et craquellent sous nos pas..
      y boire le café est tout plaisir….
      un peu de tout cela vers toi pour te souhaiter une belle soirée, caroline..

Répondre à Caroline D Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s