4 Comments

  1. elle avançait
    dans ses matins-porteurs
    qui déteignaient sur moi
    comme une encre-tendresse
    par-delà l’océan
    fil rose et café d’âme
    sur le temps qui nous berce
    …belle fin d’après-midi et douce soirée, irène…

    • ..café au couleur du jour, du gris et sa profondeur, néanmoins.. café de pluie, avant que le soleil revienne…sourire…une pensée douce vers toi, caroline

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s