6 Comments

  1. Que c’est beau cette complicité entre le dehors et le dedans des choses……ah irène, quel talent!

  2. Ce qu’il faut à celui qui écrit, comme au peintre, au musicien, c’est l’infini de la vie et l’errance… pour y voir les couleurs 😉
    Très bel écho entre la cour et l’errance en cours…
    J’aime !

  3. danser avec toi
    du dedans au dehors
    du dehors au dedans
    dans la magie d’un geste
    qui allie l’âme et la nature
    danser avec toi c’est chaque fois
    embellir mes jours
    douce soirée, irène

    • alors ma journée est réussie…sourire…merci, belle caroline..et un peu du beau soleil d’ici vers toi, avec un grand sourire..
      Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s