6 Comments

  1. Ces errances me touchent beaucoup, Irène.
    C’est drôle, j’ai pensé à toi hier matin peu de temps après mon réveil. En me demandant si j’allais en voir une autre bientôt…
    Et quelques heures plus tard, j’en découvrais une… Douceur du temps et de l’espace… Merci, Irène.

  2. Bonjour,
    Elles sont violentes, ces errances féminines. Et fortes. Et ce travail de couture par dessus…

    Bonne journée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s