6 Comments

  1. … oser l’espérance comme l’errance…
    … la tendre résistance…
    que le reste de ta journée soit douce, Irène
    ici, c’est blanc, tout blanc ce matin, et il neige encore
    « il neigeotte, il neigouille »… mon amoureux cherchait le mot tout à l’heure…
    bref, il mouille de tout petits flocons, qui se multiplient au fil des secondes…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s