2 Comments

  1. Tout nous serait ainsi donné à découvrir dans ce qui est… ne jamais dire plus que le trait ne le pourrait, et en même temps, aller jusqu’au bout de ce dire…
    C’est vrai qu’ils sont beaux ses mots Irène…
    …et aussi le doux bleu, contre le noir, de ce café…
    Une belle fin de journée à toi…

    • Merci, Caroline..il a écrit aussi:
      « il n’y a de vrai silence qu’aux tréfonds inexplorés des signes »
      ..cette phrase n’a pas fini de m’accompagner..sourire.. belle soirée à toi..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s